Scénarisez vos formations. 6 pistes pour se renouveler facilement !

PÉDAGOGIE ACTIVE ET LUDIQUE

4 décembre 2023

-

Scénarisez vos formations 6 pistes pour se renouveler facilement !

Donnez vie à vos formations, ne consiste pas seulement à utiliser une bonne pédagogie, en particulier ludique. En plus d’un contenu fort et attractif, le stagiaire souhaite évoluer dans un environnement qui le fait vibrer. Nous n’avons pas toujours le choix du lieu de formation, alors il ne tient qu’à nous, formateurs, animateurs de réunions, de sortir des approches traditionnelles pour marquer les esprits et faire vivre des apprentissages inoubliables.

En partageant nos expériences, trucs et astuces, nous espérons réveiller enthousiasme et créativité chez vous et apporter des clés de réussite pour vos prochaines animations.

Même s’il existe quelques différentes notoires en matière de reformulation, de contrôles des acquis, d’évaluations, le théâtre a de nombreux points communs avec l’acte pédagogique :

  • Transmission d’un message, d’un apprentissage
  • Unité de lieu, Unité de temps
  • Ce n’est pas la vraie vie
  • Interaction directe ou indirecte avec le public
  • Préparation minutieuse de ce qui va se jouer
  • Répétition et test des contenus
  • Satisfaire ceux qui ont payé pour voir, pour faire
  • Maitrise de soi pour le formateur
  • Et de réelles compétences en matière de prise de parole, de posture.

Alors théâtraliser ses décors, travailler chaque élément sensoriel, jouer sur les volumes, le mouvement, c’est la promesse d’éloigner l’ennui, la somnolence dans vos salles. 6 pistes pour booster votre scénographie !

  1. Capter l’attention dès le démarrage.

Chaque participant à une formation ou à une réunion a des peurs, conscientes ou inconscientes. Au-delà d’un accueil qualitatif (café etc.. ), jouez sur l’amélioration de l’environnement visuel.

  • Mettre des panneaux de signalétique. Concevez un fléchage, habillez les portes et les murs de vos salles, installez une plaquette de bienvenue dans l’espace café.
  • Dans la salle elle-même, affichez le trombinoscope des participants. Préparez un panneau de bienvenue. Cela leur donnera la magnifique impression qu’ils étaient attendus.
  • Il serait également heureux que le formateur mette un « costume » et se fonde dans la masse par une tenue neutre. En bleu uni, par exemple, la couleur de la communication. En effet, le contenu prime le contenant.. À méditer !

2. Sécuriser les stagiaires

Le principal moyen d’apaiser les appréhensions de participants à une formation et à une réunion est de créer des repères, voire des rituels.

  • Le café d’accueil hors temps de réunion ou de formation en est un. Si vous démarrez votre action à 8H30, accueillez vos participants dès 8H en leur offrant un café. Passé l’effet de surprise du 1er jour, en fin de parcours, tout le monde en profite. Car chacun mesure que le collectif permet de vivre pleinement l’instant apprenant.
  • Il va de soi que vous aussi, vous devez vous rendre disponible pour partager ce moment. Ainsi vos outils, votre salle, tout est prêt longtemps à l’avance.
  • Présenter les lieux. Quel historique de la salle ? Qui sont les voisins ? Qu’y a-t-il aux alentours ? En créant du lien avec le lieu, on l’apprécie plus voire on le respecte.

Et bien plus encore, mais ça vous le savez déjà,

  • Collectez et partagez les attentes des uns et des autres.
  • Affichez les/vos règles de vie et permettez au groupe d’ajouter les siennes avec des id’it par exemple, afin que ce soir plus ludique et pratique pour vous.

3. Stimuler l’interaction

Les tables alignées au cordeau ainsi que toute évocation d’une salle de classe à l’ancienne est à bannir. Optez plutôt pour des formats favorisant l’échange, la discussion y compris informelle. Nous devons ici nous remémorer la dure vérité que le formateur apporte seulement 50% des nouveaux savoirs. Les autres 50% sont portés par le groupe. Alors laissez de la place aux prises de parole apprenantes et aux illustrations par l’expérience des uns des autres.

  • Positionnez vos stagiaires en ilots ou en sous-groupes.
  • Installez un espace  « salon », une zone de discussion différente, avec des fauteuils, une table basse et peut-être un café ou une fontaine à eau.
  • Ajoutez une zone de créativité. Un mur à dessiner avec l’humeur du jour. Un arbre dont il faudrait chaque jour ajouter des fruits et des feuilles sous forme de papier coloré et annoté par les participants.
  • Laissez créer les brise-glaces par le groupe.
  • Outre les conditions d’accessibilité, allez vers des lieux à géométrie variable, en utilisant des espaces intérieurs, extérieurs. Alterner les temps debout et assis. Faites bouger, ça stimule l’attention et limite l’ennui.

4. Faire du management visuel

La facilitation graphique a le vent en poupe. Les apports d’une journée sont nombreux. Il serait intéressant de « poser » les concepts, les nouveaux acquis sous forme de panneaux visuels, verticaux ou horizontaux. Les concepts abstraits deviennent concrets et tangibles. Les nouveaux savoirs seront ancrés, ils sont plus accessibles, la mémorisation est plus facile. En faisant remplir ces éléments par le groupe, chaque personne est stimulée dans son attention. Bien plus qu’un résumé, c’est une action de métacognition. Prendre du recul et mesurer les acquis. Le formateur a ainsi une évaluation formative dont il saura traiter les écarts et positionner les actions correctives, si nécessaires.

Il vous reste à trouver la forme : Des images à compléter, des diagrammes, des schémas, des arbres évolutifs, des badges, des cartes de photolangages associées à des mots ou des concepts-clés…  peuvent être construits en mode collaboratif. Faites en sorte que vos murs soient pleins colorés et heureux.

5. Les 5 sens

Nos canaux d’apprentissages sont personnels. Chacun a un protocole de mémorisation qui lui est propre Pensez dans vos scénographies à jouer sur les 5 sens : le fameux VAKOG !

V : La vue est mobilisée par la décoration, le panneutique, les photos et des images conceptuelles.

: l’auditif est sensible à l’ambiance musicale. Positionnez des playlists à chaque moment clé de la journée. En début de matinée, nous avons expérimenté que les rythmes latinos étaient bien appréciés.

: Le kinesthésique, le toucher existent aussi en pédagogie. Que mettrez-vous sur les tables ? Travaillez des matières, des éléments en volume, du papier épais, des crayons de couleur, des feutres originaux…

: olfactif : Les odeurs sont plus importantes qu’on ne le pense. De la lavande le matin, pour lever les peurs et encourager. Des agrumes après le déjeuner pour restimuler. Quoi qu’il en soit des senteurs agréables et réconfortantes.

: gustatif, des bonbons pour la couleur, pour les besoins en sucres rapides et le plaisir du partage. Du chocolat noir, des fruits secs, tout en étant vigilant aux règles sanitaires.

6. Valoriser la production des groupes

Le format sous-groupe fait que certains exercices ne sont pas vécus par les autres groupes. Afficher les productions au fur et à mesure, c’est la reconnaissance que chaque groupe apporte sa pierre à l’édifice du savoir en cours d’acquisition. Chacun existe au travers de ce qui est produit. C’est un feedback positif qui améliore la confiance en soi, en l’autre. Au fil de l’affichage des productions, on mesure les progrès atteints et on peut s’en réjouir ensemble.

Idées :
La 3ème dimension, le volume est peu utilisé en pédagogie. Pourtant il vous suffit d’une pelote de laine épaisse colorée et quelques mini-pinces à linge simples ou décorées. Utilisez la 3D naturelle que vous offre la pièce pour afficher ces productions.

En résumé

Scénariser vos formations est un atout incontournable. Une bonne scénographie permet de créer un environnement d’apprentissage engageant et efficace. Elle vous demande de la volonté, un peu de créativité et surtout une utilisation des espaces. Vos stagiaires apprécieront votre démarche.

Alors qu’allez-vous mettre en œuvre dès demain ?

Parlons-en et envoyez vos photos !

A PROPOS

Péda GO est dirigé par Cyrielle BYCZECK, formatrice certifiée et formée par notre fondatrice. Par son dynamisme, elle ouvre le monde Péda GO au plus grand nombre.

Plus que jamais, nous offrons le fruit de nos recherches jusqu’en Europe et ici sur notre blog.

Si vous souhaitez recevoir nos articles en pdf ou les utiliser : contactez-nous.
Attention ces articles sont soumis aux droits d’auteur.

 Donnez-nous votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Péda go ! c'est une communauté vraiment unique

Péda GO! c'est une communauté vraiment unique

Votre panier

Votre panier est actuellement vide.

Vous souhaitez en savoir plus sur la pédagogie active, et rejoindre la communauté PédaGo ?